Notre premier panel de la série « Tous pour l’égalité des genres » a réfléchi à l’importance de l’intersectionnalité dans la collaboration en vue de l’égalité des genres, avec Grace Ajele (Calgary Legal Guidance), Sarah Jama (Disability Justice Network of Ontario), Jena McGill (Faculté de droit – Section de common law à l’Université d’Ottawa) et Rosel Kim (FAEJ).

Vous pouvez télécharger la transcription du panel.

Veuillez lire le résumé du rapport « L’intersectionnalité dans les cadres législatifs et légaux » par Grace Ajele et Jena McGill. Le rapport complet est disponible uniquement en anglais.

Grace Ajele 

Grace est avocate en droit de la famille, spécialisée en violence familiale au Calgary Legal Guidance (CLG), un cabinet d’avocats à but non lucratif, qui vise à guider les Albertains vulnérables au sein du système judiciaire. Elle est passionnée par la réforme des systèmes perpétuant les injustices. Parallèlement à l’obtention de son diplôme en droit à l’Université de Calgary, elle y est devenue membre fondatrice de la Black Law Students Association (Association des étudiants noirs en droit), et s’est impliquée dans différents projets bénévoles, y compris ceux sur le droit au logement, le droit des détenus et la discrimination de genre. Grace cherche à appliquer une approche intersectionnelle à tout son travail chez CLG et à défendre ses clients dans le respect de leur voix, de leur autonomie et de leurs expériences. Elle a également exercé en droit pénal, en droit de gestion locative et en droit de la personne.  

Sarah Jama

Sarah Jama est une fédératrice communautaire de Hamilton, en Ontario. Elle est cofondatrice du Disability Justice Network of Ontario (DJNO), organisme dédié à la consolidation du pouvoir politique et communautaire des personnes handicapées. Elle travaille actuellement au Hamilton Centre for Civic Inclusion en tant que principale coordonnatrice des programmes. Dans ce cadre, elle élabore un programme de leadership destiné aux jeunes, sur l’organisation des structures politiques internes et externes, qui sera bientôt diffusé localement au sein de différentes écoles. Vous pouvez communiquer avec elle à cette adresse : [email protected]

Jena McGill 

Jena McGill est professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, située sur le territoire traditionnel non cédé du peuple algonquin et des Anichinabés, et membre du Barreau de l’Ontario. Elle est diplômée en droit de l’Université d’Ottawa et de la faculté de droit de Yale. Elle occupa également un poste de clerc à la Cour suprême du Canada. Jena donne des cours aux étudiants en droit et mène des recherches en droit constitutionnel canadien, en théorie juridique féministe, de genre, de sexe et en accès à la loi et la justice.  

Rosel Kim (Modératrice)

Rosel est avocate, salariée du FAEJ, où elle contribue au développement et à la gestion des affaires liées à la réforme législative. Elle est titulaire d’un MA (en littérature anglaise) et d’un B.C.L / LL.B. de McGill. Ses écrits sur la race, le genre et l’identité ont été publiés dans Vancouver Observer, Precedent Magazine et GUTS Magazine.

Les panels sont financés par Femmes et Égalité des genres Canada (FEGC).