Coordinateur·trice de plaidoyer de la justice reproductive (poste à contrat d’une durée de 17 mois)

Qui nous sommes

Le Fonds d’éducation et d’action juridique (FAEJ) pour les femmes est un organisme sans but lucratif dédié au progrès de l’équité des droits des femmes, des filles, des personnes transsexuelles et non binaires au Canada par le biais de litiges, de réformes législatives et de l’éducation juridique publique. Depuis plus de 35 ans, le travail du FAEJ a influé l’évolution des principes constitutionnels d’égalité au Canada et produit une différence notable dans la vie quotidienne des femmes, des filles et des personnes subissant une discrimination fondée sur le genre à travers le pays. 

Le bureau national du FAEJ est situé au centre-ville de Toronto, ou Tkarón, qui signifie dans la langue mohawk « lieu dans l’eau où se dressent des arbres ». Cette terre est gouvernée par le Pacte de la ceinture wampum du bol à une seule cuiller, un accord de paix entre les nations Anishinaabe, Haudenosaunee, Wendat et d’autres nations alliées.  

De plus, le FAEJ compte onze filiales gérées par des bénévoles à travers le pays. Les filiales du FAEJ offrent des programmes d’éducation publique pour les jeunes, organisent des événements sur l’équité des genres dans leurs communautés et participent à des initiatives de réforme législative au niveau local. 


Qui vous êtes

Vous défendez avec acharnement la justice reproductive pour tous et toutes et considérez la réforme législative et les changements de politiques comme un aspect important de la réalisation de ce plaidoyer. Vous pouvez créer et mener des campagnes de plaidoyer, mais aimez aussi aider les autres à développer leur capacité à poursuivre leurs propres projets. Vous êtes enthousiaste à l’idée de travailler en équipe et de collaborer avec des bénévoles à travers le Canada engagés dans l’équité des genres. Vous offrez une perspective féministe intersectionnelle – y compris dans votre analyse, vos collaborations et votre style de communication.

Responsabilités professionnelles de base

Le/la coordinateur·trice de plaidoyer fournit un soutien important au Projet de justice reproductive du FAEJ, notamment au développement de propositions de réforme législative et à la défense des filiales du FAEJ.

Plus précisément, le/la coordinateur·trice de plaidoyer aura les responsabilités suivantes:

Projet de justice reproductive (70 %)

Autres tâches connexes au plaidoyers (30 %)

Qualifications essentielles

Le/la candidat·e idéal·e devra également

Qualités personnelles 

Rémunération et avantages

Il s’agit d’un poste à contrat à temps plein d’environ 17 mois avec une date de début prévue pour le 24 octobre 2022 et une date de fin prévue pour le 31 mars 2024.

L’échelle salariale pour le poste est de 65 000 à 70 000 $. Le/la coordinateur·trice de plaidoyer bénéficiera du plan d’avantages sociaux du FAEJ, qui comprend les soins de santé et dentaires.

Lieu

Puisque ce projet a une portée nationale, la personne retenue ne sera pas tenue de travailler au bureau national du FAEJ de Toronto et pourra choisir de travailler entièrement à distance.

Processus et calendrier de recrutement

Veuillez soumettre les pièces suivantes sous forme d’un seul document PDF à l’adresse [email protected] : une lettre de motivation, votre CV et trois références (nom du contact, numéro de téléphone et adresse électronique). Veuillez adresser votre candidature à Kat Owens, directrice de projets. Veuillez utiliser la référence « Coordinateur·trice de plaidoyer » et votre nom en objet.

Les candidatures doivent être reçues au plus tard le dimanche 18 septembre 2022 à 17 heures HAE. Les entrevues auront lieu le lundi 3 octobre et le mardi 4 octobre 2022.

Télécharger le PDF de cette annonce (Anglais)

Télécharger le PDF de cette annonce (français)

Nous avons apporté des ajustements dans nos processus de recrutement en raison de la pandémie en cours de COVID-19. Pour le moment, le processus d’entrevue se fera à distance. Nous reconnaissons que la COVID-19 a causé des perturbations dans de nombreuses vies et que les personnes peuvent nécessiter des accommodements supplémentaires. 

Le FAEJ reçoit et encourage les candidatures de personnes handicapées pour tous les postes offerts. Dans la mesure du possible, des accommodements seront rendus disponibles sur demande pour les candidats·es prenant part à tous les aspects du processus de sélection. 


Le FAEJ encourage les candidatures des personnes reflétant la diversité de nos communautés. Nous encourageons fortement les candidatures de personnes noires, indigènes et racialisées, ainsi que de nouveaux arrivants, de personnes de genres divers et des membres d’autres groupes méritant l’équité. Si vous le souhaitez, veuillez indiquer dans votre lettre de motivation si vous vous identifiez en tant que membre d’un groupe méritant l’équité. 

Nous remercions tous les candidats·es de leur intérêt, cependant nous ne contacterons que ceux et celles qui seront sélectionnés·es pour une entrevue.